Accueil » Concept » Une imprimante 3D version métal

Une imprimante 3D version métal

Aujourd’hui petite nouveauté offerte par les étudiants de l’University of Delft qui viennent de détourner une imprimante 3D basique (une Prusa 3D i3) pour l’équiper non pas d’un laser mais d’un MIG !

met1

Voici donc la première version de l’imprimante la plus solide qui soit. Fini l’impression 3D en plastique, on s’attaque directement au métal ! Et oui, cette imprimante 3D est capable de réaliser des objets en multipliant les couches de métal, comme les imprimantes 3D actuelles.

Cette version d’essai est loin d’être une solution parfaite. L’imprimante d’essai n’étant pas non plus la plus pratique. Ils ont du modifier pas mal de chose et surtout pour protéger les utilisateurs de la zone du MIG. La machine peut extruder jusqu’à 330mm par minute, ce qui n’est pas très rapide en soit (mais fonctionnel)

 

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*