Accueil » Concept » Un pourboire par carte bleue

Un pourboire par carte bleue

Je sais qu’en France c’est pas le réflexe néanmoins, il fut un temps ou le travail était récompensé. Le pompiste qui vous servait le carburant, le serveur de restaurant … Tout ces gentilles attentions étaient récompensés d’un pourboire.

Le plus flagrant c’est de voir un Français au Canada et aux USA. Le fait de devoir ajouter 15% pour le service, c’est comme si vous l’égorgiez, se sentant presque escroqué.

Pourtant c’est un geste qui m’est familier. Je n’en dispose pas à chaque fois mais il m’arrive de temps à autre à ne pas oublier la serveuse (ou le serveur). Le hic, c’est aussi la bonne excuse : je n’ai presque jamais de liquide sur moi !

dipjar-640x640-640x640

Bientôt on ne pourra plus s’excuser aussi facilement car voici DipJar, qui comme son nom l’indique est une jarre (plutôt un bocal) qui sert au pourboire. Une tirelire moderne où la pièce (et le billet pour les plus généreux) ne pourra entrer. Un lecteur de carte remplace donc ce beau monde réel par un paiement virtuel réalisé à la carte bleue. Un montant prédéfinie de 1€ au simple passage de la piste magnétique !

Une belle idée mais reste à voir si elle a une chance de voir le jour et d’équiper tous les restaurants. Car après tout, le pourboire ne sert qu’aux employés :s

 

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*