Accueil » Nord » Un avion sème la panique sur Lille

Un avion sème la panique sur Lille

C’est hier soir vers 22h40, rentré d’un petit restau dans ma ville natale que je m’apprête à éteindre le PC histoire de pas me coucher trop tard quand, surpris par un énorme bruit j’informe mes followers sur Twitter :

viens d’entendre un énorme BOOUUUUM oO
Il y a about 10 hours from TweetDeck

mur_du_sonTout de suite quelques amis des environs confirment mais au bout de 5 minutes, d’autres personnes indiquent avoir entendu le même bruit d’explosion. La chose la plus inquiétante c’est  qu’elle était tellement énorme que ces personnes l’ont entendu à plus de 30km de chez moi ! Evidement on pense à une catastrophe et les thèses les plus bancales disparaissent : de l’Orage ? Impossible … pas un nuage par ici et à plus de 30km ? Des rumeurs nous font aller sur le mauvais chemin : explosion de gaz d »une usine de Ronchin … Faux ! Les pompiers sont alertés par la population mais le rayon d’action est bien trop énorme et personne n’a vue sur un véritable champs de bataille ni même la moindre flammes …

10 minutes plus tard, on perçoit des bruits d’avion. Un reacteur un peu poussif, on se croirait presque en guerre ! Il faut dire que c’est la 1ere fois pour nous d’entendre ce genre de bruit suspect. La deflagration a porté sur un rayon gigantesque et le bruit faisait vraiment penser à une explosion proche, provoquant chez certains un simili tremblement de terre !

Finalement c’est un peu avant minuit que tout s’éclaircit. La Voix Du Nord annonce une hypothèse (sans doute après avoir contacté les pompiers) : étant donné qu’aucune catastrophe n’ait été signalée, l’avion de chasse en question s’exerçait au vol et aurait franchit le mur du son ! Une histoire qui a fait vibrer Twitter hier soir, bloqué l’accès au site de La Voix Du Nord et qui a regroupé près de 4000 membres sur Facebook !

EDIT : d’après ce qu’on peut lire sur différents support, la thèse de l’avion serait écarté. En effet, comme je le pensais aussi, cela me semble difficile d’imaginer un tel bruit aussi violent entendu dans une grosse partie du département ! Les dernières infos donnent les villes d’Arras, de Dunkerque et Mouscron … Ce qui fait un ENOOORME périmètre … A penser que le pilote ait franchit 2 ou 3 fois le mur du son (puisqu’on a entendu 1 détonnation à 22h40 puis vers 23h) et que la vitesse du son est de 334m/s alors que les villes distantes sont bien éloigné par plus de 50km … C’est un peu dur à avaler ! Ceci dit, je n’ai pas d’explication plus logique face à cette histoire …

6 plusieurs commentaires

  1. Cette histoire a fait trembler Twitter Fr 😉

  2. Cette histoire est surtout pour moi la preuve que twitter ne peut être utilisé comme une source d’informations fiables… ça va trop vite par rapport aux médias classiques… http://penseesdoutrepolitique.wordpress.com/2010/02/03/twitter-et-facebook-cest-bien-mais-ca-va-trop-vite/

  3. @le chafouin : c’est du Real-Time, de l’info instantannée. Twitter n’a jamais voulu se subsituer aux sources d’infos tradi, la preuve, dès qu’un article est sorti, Twitter l’a propagé aussi vite que l’info de départ 🙂

  4. C’est dommage que certains s’indignent des réactions ou des blagues sur twitter en déclamant que l’information est noyée dans un tas de conneries. Et alors ? Au départ le fondement même de Twitter est : « Que faites-vous maintenant ? » …Rien de plus.
    Si les médias s’appuyent sur Twitter et des articles de blogs, c’est leur problème, pas celui des utilisateurs d’un service offert qui n’a jamais eu l’ambition de devenir un relais médias. Effectivement, c’est un bruit de foule, un nid à rumeurs et à blagues (pas toujours de très bon goût) tant que les informations ne sont pas vérifiées par des médias traditionnels (alias : les vrais journalistes). Une fois la vérité exposée, je suis certain que Twitter peut être un allié des médias (cf : l’Iran, Haiti etc ..)

  5. Twitter est un média très utilisé, normal que l’information véhicule très vite. La différence c’est que c’est du brut de décoffrage et une première approche à l’information.

    Ceux qui critiquent en disant qu’on a entendu des choses ci et là n’ont qu’a bien se tenir, pour cette fois rien de grave, si ce n’est que la réponse n’est pas totalement éclaircit. On parle d’avion mais rien de confirmé encore à cette heure (juste les journaux qui émettent une possibilité).

    Si aujourd’hui ce fameux BOUM aurait été une énorme explosion (et j’espere que ca n’arrivera jamais), les mauvaises langues auraient félicité Twitter !

  6. Il devrait y avoir des canaux officiels sur twitter car l’info peut être relayée assez facilement sur différents supports. Par exemple, dans le cas des alertes enlevements, d’un plan SEVESO (propagation d’un nuage toxique). L’information (vérifiée) peut très vite circuler. Evidemment il faut que ce compte soit très fiable et proche des préfectures par exemple.
    L’avantage énorme est que l’information vient à soi contrairement aux médias traditionnels que l’on doit aller consulter. L’impact n’est plus à démontrer maintenant.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*