Accueil » Informatique » L’Intel ATOM C2000 va tuer votre NAS Synology ou routeur Netgear / Cisco

L’Intel ATOM C2000 va tuer votre NAS Synology ou routeur Netgear / Cisco

C’est la mauvaise nouvelle du jour que tente d’enterrer tout doucement le géant Intel et les acteurs du matériel réseau grand public. Un bug dans la famille du processeur Intel ATOM C2000 devrait couter cher à ses clients (et à ceux qui ont acheté un produit chez eux) sans pour autant dévoiler l’ampleur des dégâts !

Fin 2016, Robert Swam qui n’est autre que le responsable Financier annonçait un petit problème dans la qualité de produit et qu’il faudrait sans doute piocher dans la tirelire pour solutionner ce problème, sans en dire plus. Et comme par hasard, quelques semaines après, Cisco annonçait également un problème d’horloge interne détecté dans ses routeurs et switchs qui foirent 18 mois après la mise en fonction de l’équipement mais ne donnait pas le nom du composant en question. Du coup quelques journalistes ont cherchés à creuser cette étrange révélation et ont découvert un problème bien plus grave qu’ils ne le laissaient penser !

Et à force de patience, voilà qu’Intel, le mois dernier, a effectué une petite révision dans la documentation de ses processeurs ATOM C2000 expliquant que le système pourrait ne plus booter et ce, de manière permanente suite à un problème d’horloge interne … Rien que ça !

Le problème c’est qu’Intel tente d’enterrer le problème et ne communique pas vraiment comme il le devrait, préférant régler le soucis au cas par cas si cela devait se présenter alors que l’impact touche 100% des processeurs ATOM Avoton identifiés sous leur nom commercial : C2308, C2338, C2350, C2358, C2508, C2518, C2530, C2538, C2550, C2558, C2718, C2730, C2738, C2750, and C2758

 
 

 

En clair, ces processeurs sont utilisés dans les appareils réseaux de chez Cisco et Netgear, des cartes mères et barebones ASRock vendues autour de 2013 et également la gamme Synology de 2015/2016 que sont les DS2415+, DS1815+, DS1515+, DS415+, RS2416+, RS2416RP+ et RS815+

Synology a communiqué hier qu’ils investiguait avec l’aide d’Intel et qu’ils fourniraient plus d’informations dès que cela serait possible. Puis s’est ravisé en demandant au journaliste de ne pas mentionner « Intel » dans son papier …

Le travail de recensement du matériel concerné à déjà démarré sur un fil reddit dédié

L’article original : theregister.co.uk

 

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*