Accueil » Voyages » Découverte du Japon : Jour 12 – Osaka

Découverte du Japon : Jour 12 – Osaka

Ce matin, nous quittons notre joli hotel de Miyajima pour nous rendre dans la grande ville d’Osaka. Ici se terminera notre voyage, enfin c’est à dire qu’après Osaka, la prochaine ville sera Paris ! Osaka est une destination quasi obligatoire du fait qu’elle dispose d’un très grand aéroport international : soit vous arrivez à Osaka, soit vous en partez ! D’après les conseils de notre agence, Osaka est une ville ultra touristique, ici c’est bien de terminer le voyage car il n’y a pas grand chose à voir, ou plutot « moins » de choses à voir. Osaka est une ville commercante ou on trouve facilement des boutiques souvenirs. Pratique si vous n’aviez pas encore trouvé (ou cherché) !

C’est donc vers 13h que nous arrivons en ville. le temps d’avaler un Bento en ville après avoir déposé nos sacs à l’Hotel, direction la ville ! Ce qui marque à Osaka, c’est l’absence de passage piéton. La ville est immense et les routes infranchissable, du coup pour se rendre de l’autre côté, il faut soit emprunter les passages sous terrains, soit des ponts piétons gigantesque façon araignées : Très impressionnant ! Ici comme à Tokyo, la ville est desservie par un réseau de métro gigantesque, facilitant les déplacements, en plus du Shinkansen et de l’aéroport. Bref vous pouvez bouger sans soucis !

Direction vers une zone qui « bouge ». Autrement dit, une zone de magasin, parfait pour s’imprégner des lieux, des habitudes et découvrir un peu la ville. Ici ce n’est clairement pas la ville où l’on visite des temples. Il y en a suffisament dans les environs de Tokyo ou à Kyoto. Osaka ca ressemble un peu à Hiroshima, ville nouvelle, mais en plus grand. Style américanisé avec de grandes tours mais avec sa petite touche japonaise. Osaka c’est 2.7 millions d’habitant et 12000 habitants au km² ! C’est vous dire un matin dans les transports en commun, vous hallucinez de cette foule de travailleurs !

A Osaka, on a peur de rien, d’ailleurs comme dans tout le pays. S’il y a bien un pays le plus SUR au monde, c’est bien le Japon ! Vous pouvez vous balader à n’importe quelle heure, vous serez toujours en sécurité. Il n’est pas rare de croiser policiers, agent de sécurité, un vrai paradis ! Ici le vol est rare, jugez en par vous même : les boutiques exposent même dans la rue (et pas seulement à Osaka). Les gens ont un vrai respect, y compris dans les musée, nous l’avons vu ! Alors que le Français est touche-à-tout, obligé de mettre des barrières et des vitres de protection, au Japon tout est à portée de main, mais personne n’en abuse.

Visite d’un magasin de manga qui devrait ravir plus d’un de nos amis ! Pour cause, sur 2 étages, un vrai attirail de livres, de figurines, de peluches … Tout ce qu’il faut pour un Otaku qui se respecte ! Bon le hic c’est qu’on manque de place et la lecture en VO ne me tente pas vraiment 🙂 Dehors des boutiques souvenirs, des boutiques de fringues pas cher et qui débordent de vêtements (mesdames vous devriez être ravie !). Au détour d’une rue, un resto rapide affiche un sandwich végétarien : un truc pas courant chez nous qu’est « l’hamburger au champignon » ! Quelques magasins de mode « Shibuya », ce quartier de Tokyo étant connu pour les folie vestimentaires des Japonais et Japonaises surtout !

Nous finirons par atterrir dans le quartier des restaurants. Ici on y sert les spécialités de la mer et le poisson ultra connu sous le nom de Fugu. Ce gros poisson qui ressemble à un ballon avec des piques tellement il se gonfle est un poisson très dangereux. En effet, il dispose d’une toxine mortelle et nécessite la plus grande précaution pour être préparé ! Et si vous ne voulez pas prendre de risque, alors tentez plutot la cuisine locale de la créperie Française ! C’est toujours amusant de voir les restaurants Français au Japon, mais en même temps pourquoi pas ? Après tout chez nous on trouve des restaurants Japonais, Chinois, Indien, et j’en passe ! Petit passage dans les allées pour arriver dans un espèce de marché au poisson. C’est ici entre autre que nous trouverons une bouteille de saké d’une forme sympa avec des feuilles d’or dans la mixture ! Oui oui ça ce boit ainsi, avec les feuilles d’or ! Un passage dans les souterrains et direction l’Hotel !

Ah mais j’oubliais quelque chose … Un truc spécial qu’on ne trouve qu’ici encore, mais cette petite parenthèse fera l’objet d’un autre article 😉 A suivre !

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*